Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Richard FEESER

Guerre Russo-ukrainienne, sixième jour

Alors que l'affrontement entre les deux pays va crescendo, la Pologne pourrait mettre 6 Mig-29 modernisés à disposition de l'aviation ukrainienne qui a été totalement détruite lors des premiers jours du conflit. L'ogre de Moscou se retrouve désormais face à la solidarité européenne des pays de l'Otan et de L'Union Européenne qui n'a pas dit son dernier mot pour tenter d'infléchir les résultats d'un combat que Poutine pensait victorieux en seulement quelques jours. D'autres armements, principalement de défense terrestre et sol-air, sont en cours d'acheminement vers Kiev, sans compter les sanctions économiques contre Moscou qui risquent de peser lourdement dans la balance. L'arrivée de ces avions de chasse dans la bataille signerait quand même une certaine forme de soutien offensif à l'Ukraine même s'ils sont pilotés par des pilotes ukrainiens. La difficulté de ne pas être traité de cobelligérants, et donc d'agrandir dangereusement le conflit, n'est toujours pas résolu, même si un intermédiaire américain, seul responsable de la livraison, arrivait à contourner cette difficulté.

Poutine, par son attaque incompréhensible contre son voisin pacifique du sud, vient en quelques jours seulement de réveiller durablement la conscience européenne ainsi que l'Otan décrite comme en "mort cérébrale" il n'y a encore pas si longtemps. Plus que jamais on se sert les coudes, prêts à soutenir et renforcer les combattants ukrainiens et à accueillir par ailleurs les nombreux réfugiés  souhaitant se mettre à l'abri par la Roumanie et la Pologne, en attendant des jours meilleurs.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article