Pilote de chasse: un métier, une passion

Les présentes pages ont pour but de faire partager ma passion pour l'aviation et de présenter mes livres.

On Ferme...

Publié le 14 Mai 2020 par Richard FEESER in Armée de l'air

On Ferme...

Si la Base Aérienne de TOURS restera ouverte, elle n'abritera plus l'école de l'aviation de chasse qui vient de faire ses derniers vols de nuit (fermeture complète le 5 juin). J'ai été formé au début des années 70 à Tours, au temps des T33 et autres Mystères IV, remplacés par l'Alpha Jet en 1979, lequel fera encore quelques heures de vol à Cazaux et à la Patrouille de France. Une grande partie de la Formation des futurs pilotes de chasse se concentre désormais à Cognac sur Pilatus PC 21 dont les vertus ne sont plus à démontrer, car la plupart des écoles équivalentes l'ont désormais adopté par pragmatisme et réalisme. Je n'ai pas gardé un souvenir impérissable de mon passage dans cette belle école de chasse "Christian Martell" où le "Fighting Spirit" qu'il fallait développer urgemment finissait par triompher d'un apprentissage dans le stress et d'un bahutage continu parfaitement orchestré par une bande de moniteurs hâbleurs et revêches... à quelques exceptions près.

Mystère IV, Pilatus PC21, T33, Alpha Jet
Mystère IV, Pilatus PC21, T33, Alpha Jet
Mystère IV, Pilatus PC21, T33, Alpha Jet
Mystère IV, Pilatus PC21, T33, Alpha Jet

Mystère IV, Pilatus PC21, T33, Alpha Jet

Commenter cet article