Pilote de chasse: un métier, une passion

Les présentes pages ont pour but de faire partager ma passion pour l'aviation et de présenter mes livres.

Chasseur de Cinquième génération russo-indien...

Publié le 21 Avril 2010 par Richard FEESER in aviation russe - Indienne - chinoise

Le chasseur russe de 5e génération (1) Sukhoï T-50, qui a fait son premier vol fin janvier 2010 et son 16e vol en juin en présence de Vladimir Poutine,  est construit en coopération avec l’Inde. Une première tranche de 50 appareils devrait rejoindre l'armée de l'air russe en 2016. Il s'agit d'un appareil polyvalent équipé d'une avionique nouvelle intégrant une fonction "pilotage électronique" et un radar ultramoderne permettant au pilote de mieux se concentrer sur sa mission de combat. Les équipements de bord assurent un échange de données en temps réel avec les systèmes de commande et de guidage au sol ainsi qu'avec les autres appareils en vol.

Ce chasseur de cinquième génération devrait être opérationnel dans l'aviation indienne en 2020.

Une version navale sera développée pour le porte-avions russe Kouznetsov, en cours de refonte complète, également doté de MiG-29K et d’hélicoptères. 



Chaseeur-russe-T50.jpg 

(1)   En plus de bénéficier des dernières avancées technologiques et d'arriver après la génération actuelle, Les caractéristiques principales d’un avion de 5ème génération généralement admises sont :

La Poussée vectorielle

La Super-croisière (supersonique sans PC)

L’utilisation des matériaux composites

La réduction de la signature radar (furtivité)

Les radars, capteurs, et avionique de pointe, allégeant la charge de travail du pilote...

Le Raptor F22 américain est le premier appareil opérationnel (et pour l'instant le seul) de cette catégorie.

 

La sixième génération, déjà annoncée, sera celle des drones de combat…

Commenter cet article
C
<br /> <br /> Bonjour M. Feeser,<br /> <br /> <br /> Nous sommes sans doute nombreux à nous poser des questions sur le T-50.<br /> <br /> <br /> Pouvez-vous nous dire si cet avion sera vraiment le "tueur" dont tout le monde parle sur la toile? Si c'est bien le cas, notre rafale ne sera t-il pas complètement dépassé en 2015 au<br /> milieu des F-22, F-35 et T-50?<br /> <br /> <br /> Enfin, pourquoi la France ne participe t-elle pas à un programme de chasseur de 5ème génération comme toutes les principales armées du monde?<br /> <br /> <br /> Merci par avance pour vos réponses et bravo pour votre blog<br /> <br /> <br /> Corentin<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
R
<br /> <br /> Chaque appareil a ses propres vertues et pour l'instant le T50 n'est qu'un prototype prometteur qui devra prendre toute sa place face à ses adversaires potentiels en faisant la preuve de sa<br /> supériorité, mais nous n'en sommes pas encore là (c'est pareil pour le F35 américain, bien différent). Rappelons au passage que notre Rafale est de 4 1/2 génération c'est à dire que sa cellule de<br /> quatrième génération emporte une avionique de cinquième génération ce qui lui a permis de tenir tout son rang lors des mémorables rencontres contre le Raptor il y a quelques temps. Il occupe<br /> désormais une belle place dans le concert des chasseurs et répond parfaitement à nos besoins actuels et futurs par sa polyvalence et ses capacités d'évolution. Il y a loin entre le tout premier<br /> standard et le standard F3 actuel. Tout en se donnant les moyens d'adapter le Rafale à de nouvelles menaces, nos concepteurs se penchent donc naturellement et sérieusement sur la 6eme génération.<br /> <br /> <br /> <br />