pilote-au-tchad.jpg Richard FEESER
Né  à Moûtiers, en Savoie, Richard FEESER est très tôt attiré par le monde de l’aéronautique. Sa petite enfance est baignée par le clap-clap des hélicoptères Bell dévalant les montagnes pour atterrir sur le terrain de sport jouxtant la maison, et par le ronronnement des lourds quadrimoteurs franchissant les Alpes, auxquels il prête des destinations de rêve. Il dévore les livres d’aviation relatant les exploits des Mermoz et Guillaumet ou ceux de Pierre Clostermann dans le fabuleux « Grand Cirque », et assemble de nombreuses maquettes d’avions, dont celle du Mirage III qu’il pilotera beaucoup plus tard. Elève à l’Ecole militaire préparatoire technique du Mans, puis au Prytanée militaire de La Flèche , il accède aux classes préparatoires aux grandes écoles avec l’ambition d’intégrer l’Ecole de l’air. C’est chose faite en 1968 où il rejoint Salon de Provence avec la promotion « René Bigand. » Ses rêves d’aviateur deviennent alors réalité, avec une préférence marquée pour l’aviation de chasse où ils se réaliseront pleinement. Il fait carrière dans l’Armée de l’air comme pilote de chasse et de reconnaissance, occupant  tous les niveaux de responsabilité de cette spécialité, jusqu’à celui de Chef de patrouille. Pendant ses temps libres, il fréquente assidûment les aéroclubs pour assouvir complètement sa passion sur avion léger et planeur.
Sa vie opérationnelle bien remplie, avec plus de 4600 heures de vol, sur de nombreux types d’appareils, dont plus de 2000 heures sur Mirage III, lui permet d’aborder toutes les missions de l’aviation de combat, mais également celles du transport aérien militaire, sur bimoteur Transall et hélicoptères Alouette et Fennec. Après une formation opérationnelle sur F100 Super sabre à la 11ème Escadre de chasse à Toul, il est pilote à la 33ème Escadre de Reconnaissance de Strasbourg sur Mirage III R et RD, commande un Escadron de Défense Aérienne, le 2/10 « Seine », « Cercle de chasse de Paris », à Creil, sur Mirage III C, est le dernier Chef des opérations de la 10ème Escadre de Chasse (Mirage III et Mirage F1C) avant sa dissolution en 1985. Puis, commandant la Division des vols de l’Ecole de l’air, sur Fouga-Magister, il est chargé de la formation en vol des sous-lieutenants de l’Armée de l’air, des enseignes de vaisseau de l’Aéronautique navale, ainsi que de nombreux élèves officiers étrangers.
Breveté de l’Ecole supérieure de Guerre Aérienne, il commande la Base Aérienne 181, Roland Garros, à Saint Denis de La Réunion (1992-1994), les Eléments français au Tchad, à N’Djamena (1996-1997), et occupe des fonctions importantes en état-major central, à la direction du personnel militaire de l’Armée de l’air, ainsi qu’au Collège Interarmées de défense où il passe le témoin aux plus jeunes. Retraité comme Colonel, après 32 années de service actif, il s’implique désormais dans la vie associative. Passionné d’histoire, il participe à la rédaction de différentes publications aéronautiques,et à l'Aérobibliothèque, pour rester dans « le vent des hélices. » Il est l’auteur de plusieurs romans et écrits qui révèlent avec humour les mille facettes de sa vie de globe-trotter, curieux de tout. Médaille de l’aéronautique, il est titulaire de plusieurs décorations françaises et étrangères.

Born in Moutiers in Savoy, Richard tale is very early attracted by the world of aviation. Her childhood was bathed by the clap-clap of Bell helicopters coming down the mountains to land on the sports field adjoining the house, and the rumble of heavy four-crossing the Alps, which he lends dream destinations. He devours books relating to aviation exploits of Mermoz and Guillaumet or those of Rocio Durcal in the fabulous "Circus" and assembles many aircraft models, including that of the Mirage III that will drive much later. Student at the Technical Military Academy Preparatory Le Mans, then at the military school of La Fleche, it accesses the preparatory classes to high schools with the ambition to integrate the school of the air. This is done in 1968 when he joined Salon de Provence with promoting "Rene Bigand. His dreams become reality aviator, with a preference for fighter aircraft where they will be realized fully. He made a career in the Air Force as a fighter pilot and reconnaissance, occupying all levels of responsibility of this specialty, to that of Chief of Patrol. During his spare time, he regularly attends the flying clubs to completely satisfy his passion on light aircraft and gliders.
Its operational life busy, with over 4,500 flying hours on many types of devices, including more than 2000 hours on Mirage III, allows him to address all missions of combat aviation, but also those of military airlift on Transall twin, and Alouette helicopters and Fennec. After operational training on F100 Super Saber to the 11th Fighter Wing at Toul, he is a pilot in the 33rd Wing Recognition Strasbourg on Mirage III R and RD commands a squadron of Air Defense, the 2 / 10 'Seine' "Hunting Club of Paris" in Creil, the Mirage III C, is the last Chief of Operations of the 10th Wing Hunt (Mirage III and Mirage F1C) before its dissolution in 1985. Then, the Division Commander Flight School of the air, on-Fouga Magister, he is responsible for training flight sub-lieutenant in the Air Force, the midshipmen of Aeronautics Navy and many foreign cadets. Patentee of the College of Air War, he commanded the Air Base 181, Roland Garros, Saint Denis, Reunion (1992-1994), the French elements in Chad, N'Djamena (1996-1997), and occupies important functions in central staff, management of military personnel of the Air Force, and the Joint Defense College, where he handed over power to younger. Retired as Colonel after 32 years of active service, he now involved in community life. A lover of history, he participated in the drafting of various aeronautical publications, and Aérobibliothèque to remain in "the wind propellers. He is the author of several novels and writings show with humor the myriad facets of her life as a globe-trotter, curious about everything. Medal of aeronautics, he holds several French and foreign decorations.


Romans déjà publiés :

  couverture La Féline 2010

Nentybee


Capture-couv-la-route-de-banaue.JPG




)





 

admirateur2.jpg
Retour à l'accueil