Rafale au Caire

Enfin un contrat pour notre cher Rafale qui défilera prochainement dans le ciel égyptien sous les yeux du Président Al-Sissi, premier à se lancer comme l’avaient fait ses prédécesseurs en 1981, en achetant le premier Mirage 2000 export. Il y a loin du 4 juillet 1986, lorsque Guy Mitaux-Maurouard, chef pilote des avions Dassault, faisait décoller le bel aéronef blanc, avion de combat futur, qu’on allait baptiser Rafale, et ce premier succès commercial. Négocié en trois mois, pour 24 chasseurs, ce contrat jettera Américains et Russes dans le camp des regrets pour ne pas avoir pu imposer comme trop souvent leur propre aéronef. Espérons que cette vente finira de décider les pays qui lorgnent depuis si longtemps vers le Rafale sans pour autant avoir passé commande.

Retour à l'accueil