ASMP-A.jpgLe 1er juillet 2010, l'escadron 1/91 Gascogne basé à Saint-Dizier (base aérienne 113, Saint-Exuopéry) et doté du Rafale au dernier standard, sera déclaré "opérationnel" et prendra l'alerte nucléaire avec le missile air-sol ASMPA.

A l'été 2011, il n'y aura plus que deux escadrons armés au sein des Forces Nucléaires stratégiques, le 1/91 Gascogne et le 3/4 Limousin à Istres, alors rebaptisé Lafayette, et encore équipé du Mirage 2000N, les escadrons de Luxeuil (Actuels Lafayette et Dauphiné sur M2000N) devant disparaître à leur tour.

Retour à l'accueil