Rafale 3Le Père Noël n’a pas oublié les petits souliers de notre cher Rafale, bonne à tout faire de notre aviation de combat, qui avait commandé à ce bon vieillard des missiles air-air Météor transhorizon et un système de désignation laser PDL NG, permettant d’améliorer ses capacités air-sol.

Même si il a un peu tardé à répondre, Papa Noël vient d’envoyer un gros chèque au ministre de la Défense, d’un montant d’un milliard d’euros, pour répondre à cette commande.

Ce faisant, il savait que les nombreuses entreprises impliquées sur le programme de modernisation de l’appareil, le plus cher du monde, vivraient cette heureuse nouvelle comme un véritable ballon d’oxygène, tant la loi de programmation militaire les avait  laissés perplexes en réduisant la cadence de production de l’appareil à presque rien.

Pensait-il aussi que mieux équiper l’appareil pourrait enfin ouvrir une fenêtre d’exportation toujours crochetée fermée ? Nul ne le sait, mais espérons sans trop y croire qu’il ait eu aussi cette pensée, au risque d’avoir une agréable surprise, si c’était le cas.

 

Bonne et heureuse année 2014 à tous les lecteurs de ce blog

 

Retour à l'accueil