Lockheed_F-35_Joint_Strike_Fighter.jpg36 milliards d’euros sur 42 ans, soit deux fois le budget prévu initialement, pour 65 appareils…

Selon le National-Post canadien, le Premier ministre, Stephen Harper, serait prêt à renoncer à la participation du Canada au programme du chasseur américain F35, un audit indépendant ayant souligné le doublement des coûts d’exploitation de l’appareil par rapport aux prévisions initiales. Le handicap causé par cette défection augmenterait de 15% environ le coût actuel de l’appareil et pourrait entrainer d’autres pays indécis, comme les Pays-Bas, sur la même voie. C’est pourquoi on peut penser que des efforts seront faits de part et d’autres pour que le Canada continue à voler américain, et remplace ses CF 18 en fin de vie par des F 35.

Retour à l'accueil