De retour de vacances et rien à me mettre sous les dents… certes, le Tigre, hélicoptère d’attaque de l’armée de Terre, vient d’être jugé apte au combat par les Américains en Afghanistan, et l’Armée de l’air s’apprête à fêter un nouveau chef, en la personne du général Paloméros, grand « Pamiste » devant l’éternel ( pentathlon aéronautique moderne) qui devrait briller dans cette difficile fonction où il faut autant de tête que de jambes. Il y a bien aussi le « marché du siècle » en Inde qui veut moderniser sa première ligne d’avions de chasse avec plus performant. Le Rafale aurait-il une chance, alors que promesses de toutes sortes et peut-être secrètes valises de billets verts commencent probablement à s’échanger.., tandis que d’autres appareils tout aussi modernes que notre Rafale sont aussi en compétition ? Américains, Russes, Eurofighter, Suédois, Français… qui va gagner le pompon ? Espérons, sans trop y croire, avoir quelques chances, même si la sombre affaire des vedettes de Cherbourg, a plombé pour longtemps nos capacités à entrer totalement dans la danse…

…et de plus, le meeting de début août, depuis l’altiport de Courchevel, a été annulé à la dernière minute, faute de subventions, laissant place à quelques passages miteux de Pitts, Cap 20 et Cap 10 en duo, à la verticale du grand tremplin de saut où les skieurs s’envolaient très haut…

Bonne rentrée à tous !

Retour à l'accueil