Après une longue attente voici les principales mesures de restructuration annoncées par le ministre de la Défense

Huit bases aériennes métropolitaines seront fermées d’ici 2012.

La BA 101 de Toulouse (aviation de transport) cessera toute activité en 2009.

La BA 132 de Colmar fermera en 2010. Elle héberge les derniers mirage F1CT et biplaces, qui feront pour certains mouvement vers Reims.
 
En 2011, ce seront les BA 112 de Reims, hébergeant les derniers F1CR (la flotte de F1 restante rejoindra alors Mont-de-Marsan), et 921 de Taverny (état-major) qui fermeront leurs portes.Le CFAS sera transféré à Villa en 2010, le CASPOA à Lyon et le COFAS à Lyon.

Les BA 103 de Cambrai (Mirage 2000RDI), 128 de Metz (hélico et transport iront à Evreux, état-major CFA à Dijon), 217 de Brétigny et 943 de Nice arrêteront leur activité en 2012.

En ce qui concerne l’outre-mer,

La base aérienne 365 de Martinique est appelée à fermer à partir de 2011.

Les bases aériennes 190 de Polynésie française et 181 de la Réunion cèderont la place à des détachements aériens.

Retour à l'accueil