Incident de frontière...

Sans vouloir épiloguer sur le grave incident de frontière qui vient d'opposer Turcs et Russes occasionnant la perte d'un SU 24 "Fencer", abattu par un chasseur F16 Turc, pour avoir survolé l'espace aérien turc sans autorisation, on peut se poser la question des règles d'engagement des avions turcs. Quelle est leur application des mesures actives de sureté aérienne qui normalement dans l'OTAN, à laquelle ils appartiennent, passent par un crescendo d'actions pouvant éventuellement aboutir au tir en toute dernière extrémité, et pour des comportements graves et agressifs bien au delà de ce qui vient de se produire. Alors pourquoi pas la moindre interception et mise en garde préalable? Pourquoi pas le moindre tir de semonce ou plus simplement le raccompagnement à la frontière d'un avion qui aurait pu trop s'écarter d'une trajectoire contournant normalement la zone interdite?

Durant la guerre froide, où les provocations de survol entre les deux camps furent nombreuses, aucun avion soviétique n'a jamais été abattu côté ouest. Serions-nous dans une nouvelle ère où deux pays non belligérants pourraient en arriver à cette extrémité malheureuse ? Cette fois l'un des deux pilotes a été tué. Il y a de quoi s'inquiéter.

Retour à l'accueil