Le 26 janvier 2015, à Albacete en Espagne, un avion F 16 biplace grec s’est écrasé peu après son décollage sur l’un des parkings jouxtant la piste d’atterrissage et où stationnaient des avions français en préparation de vol. Un immense incendie embrasant la ligne d’avions percutée par le F16 en perte de contrôle a occasionné plusieurs morts et blessés dans nos rangs. À ce stade 9 morts (3 PN et 6 mécaniciens) et 5 blessés français sont à déplorer, la plupart affectés sur la base aérienne de Nancy Ochey. Deux Mirage 2000 D et deux Alphajet qui participaient au TLP (Tactical leadership program), raison de leur présence sur cette base ibérique, ont été détruits et deux Rafale endommagés. L’enquête nous dira pourquoi un tel accident a pu se produire. Toutes les hypothèses restent ouvertes concernant le F16 responsable dont les deux pilotes ont péri lors du crash après avoir tenté de s'éjecter. Perte de poussée du réacteur au décollage et problèmes de commandes de vol ont été évoqués dans les premiers commentaires en attendant la lecture des boites noires. Des questions plus générales touchant à l’aménagement du terrain, à l’organisation des vols, aux règles de sécurité, seront sans doute posées et d’autres que les experts de l'enquête formuleront le moment venu. L’armée de l’air est en deuil et nous partageons sa peine en présentant nos sincères condoléances aux proches des victimes et en formant des vœux de prompt rétablissement pour les blessés.

Un hommage national sera rendu aux victimes dans les prochains jours aux Invalides.

Le TLP est un programme de perfectionnement organisé dans le cadre de l'OTAN en Europe qui permet aux chefs de patrouille des différentes nations d'acquérir le plus haut niveau de qualification en vol, permettant de préparer et de leader les missions aériennes en dispositifs les plus complexes.

Retour à l'accueil