Le Lorraine frappe plus fort...

Le « Lorraine » double presque sa puissance de frappe.

Les missions aériennes au-dessus de l’Irak nécessitent de renforcer le dispositif déployé en permanence à Abu-Dhabi, qui était initialement de six Rafale. Une dizaine de Rafale et des moyens aériens complémentaires devraient désormais opérer à partir d’Al Dhafra, fief de l’escadron de chasse 3/30 « Lorraine », permettant de faire plusieurs missions par jour..

Le Rafale trouve en ces lieux un endroit idéal pour afficher sa polyvalence Recco et Feu et, qui sait, séduire les acheteurs potentiels de la zone qui ont déjà montré dans un passé récent un réel intérêt pour cette puissante machine.

Tous nos encouragements et nos souhaits de réussite vont à nos aviateurs ainsi engagés dans une lutte de longue durée et dans un ciel qui risque d’être de moins en moins hospitalier, avec la montée en puissance et l’accentuation des frappes des aviations alliés, américaines, européennes et arabes, sur les bataillons terroristes.

Retour à l'accueil